Grotte de la Colombière

Grotte de la Colombière

 

 

La grotte de la Colombière ou abri de la Colombière est située dans le massif du Jura sur la commune de Neuville-sur-Ain (Ain) à 254 m 'altitude au bord de la rivière d'Ain.

 

Parfois nommée abri de la Colombière ou abri-sous-roche de la Colombière, cette modeste cavité est célèbre pour le patrimoine archéologique qu'elle recèle et pour les fouilles qui s'y sont succédé tout au long du XXe siècle.

Le site, signalé par Adrien Arcelin dès 1867, a été fouillé par L. Mayet et J. Pissot en 1913.

Une industrie magdalénienne y a été recueillie, ainsi que des gravures sur galets et sur os de mammouth, l'une de celles-ci étant la première représentation anthropomorphe jamais découverte.

De nouvelles fouilles organisées par H. Movius à partir de 1948 ont permis la reconnaissance d'une stratigraphie fiable et la découverte d'un dixième galet gravé.

Avec la grotte des Hoteaux à Rossillon, la grotte de la Colombière a suscité des controverses qui ont marqué leur époque, aussi bien à propos de la reconnaissance des sépultures paléolithiques qu'au sujet de l'interprétation de l'art mobilier (« carnets de croquis » ou galets propitiatoires pour la chasse.

 

Parking à proximité de Neuville/Ain, accès pédestre le long de l'Ain.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site

Association Patrimoine de Neuville sur Ain - 2017